Moi, pour vous servir !

Bienvenue sur "Quand une femme sort de la cuisine...", mon petit blog culinaire sans prétention où je vous fais découvrir, toujours avec humour, mes recettes et ma passion pour la cuisine simple, sans prise de tête.
N'hésitez surtout pas à me laisser un petit commentaire de temps en temps, ça me fera super plaisir et je ne manquerai pas de vous répondre.

Bon app' à tous !

Ma page Facebook
Game in the Kitchen



Sauce tomate maison, avec ses gnocchis, avec Prince de Bretagne

Fin Avril, j’ai été contactée par Prince de Bretagne, Leader en Europe sur la production de légumes frais bretons. Bretonne pure beurre, je me sens forcément proche de cette marque qui propose un vaste choix de légumes de qualité. Vous pourrez même trouver des tonnes d’idées pour les cuisiner sur leur blog Cuisinons les légumes.

 

 

Logo_Prince_de_Bretagne

 

 

A l’occasion de leur 40 ans, ils ont organisé un événement qui consistait à faire parvenir à un certain nombre de journalistes et blogueuses bretonnes (dont j’ai fait partie) un colis spécial contenant 40 variétés différentes de tomates pour nous les faire découvrir.

Evidemment, j’ai accepté ! D’abord parce que je suis toujours honorée qu’une marque de confiance me contacte pour faire part de mon avis sur leurs produits. En effet, même si mon blog est un loisir, ça me fait plaisir qu’on considère qu’il plaise suffisamment, pour qu’on me fasse confiance aussi. Et puis en plus, j’adoooore les tomates.

Donc, environ une semaine plus tard, on sonne à ma porte. C’était eux ! On me déposait une énorme cagette remplie de tomates de toutes les couleurs, mures à point et malgré le temps pas terrible, j’ai été transportée au soleil. C’était joliment emballé, avec un petit mot gentil comme tout, un guide expliquant les variétés et une grande affiche de la marque. Il y avait même une clé usb en forme de tomate. Ça dégageait une odeur de jardin. Ça sentait comme le potager de mon papa. C’est déjà forcément un gage de qualité. Et au goût, elles sont délicieuses. Parfumées, avec des saveurs différentes, elles sont également bien charnues et pas remplies d’eau et insipides comme celles du supermarché. 

 

IMG_20150430_164832    IMG_20150430_164852    IMG_20150503_211821

 

J’ai commencé à me creuser les méninges : il fallait que je trouve une recette sympa pour leur faire honneur et finalement, je suis allée au plus simple. J’aime beaucoup faire mes sauces tomates moi-même, mais d’habitude, j’utilise des boites de tomates pelées.

Du coup, j’ai décidé de préparer une sauce tomate faite mains de A à Z, pour accompagner des super Gnocchis maison, dont j’ai allègrement pompé la recette chez notre très célèbre 120 Street Cook, dont j’adore le blog. Ça faisait tellement longtemps que je bavais dessus que je me suis dit que c’était l’occasion idéale. Donc je ne vous mettrai pas la recette puisque je n’ai rien changé (à part un petit peu plus de farine), je vous invite à aller directement chez lui 😉

Verdict : Gnocchis excellents, rien à voir avec les industriels bien sur.

Quant à la sauce tomate, une pure merveille. Je crois que c’est la meilleure que j’ai jamais mangé. J’ai mélangé différentes variétés : des cerises jaunes sucrées, des cocktails, des cerises oranges… Et le tout donne une saveur incomparable, un voyage au soleil, subtil et délicat, relevé par quelques épices…

A vos casseroles !

 

 

IMG_20150506_113723

 

 

 

Ingrédients ou compos

 

– Environ 700 g de tomates : une grappe de cœurs de pigeon, une demi grappe de cerises jaunes et une demi grappe de cerises oranges, une grappe d’Égérie et une cœur d’Antan noire.

– 3 gousses d’ail

– 2 oignons émincés

– 1 kubor

– 1 poignée de céleri branche en tronçons

– 1 CAS de basilic

– 1 grosse poignée de champignons frais 

– sel, poivre

– huile d’olive

– 1 CAC de sucre blond

 

 

Préparation :

 

 

IMG_20150506_091339

 

 

Faire bouillir une casserole d’eau. Incisez toutes les tomates en croix puis les plongez quelques secondes lorsque l’eau est à ébullition pour pouvoir les peler facilement. Personnellement, je ne les épépine pas parce que les pépins ne me dérangent pas. Retirez donc la peau puis concassez-les grossièrement.

 

 

IMG_20150506_092226

 

 

Dans une autre casserole, faites chauffer 2 CAS d’huile d’olive, puis faites-y revenir les 2 oignons émincés. Ajoutez les tomates concassées, le céleri, les champignons, l’ail et le kubor. Mélangez bien puis ajoutez la CAC de sucre.

 

 

IMG_20150506_094013

 

 

Laissez mijoter à feu doux pendant environ 1 heure. Puis salez et poivrez à votre convenance.

 

 

IMG_20150506_105240

 

 

Pendant ce temps préparez les gnocchis. C’est juste un mélange de pommes de terre, d’oeufs et de farine, roulés en boudins et coupés en petits morceaux cuits à l’eau. C’est simple à faire mais ça demande un peu de temps, surtout si comme moi, on débute et qu’on manque singulièrement de dextérité.

 

 

IMG_20150506_100116   IMG_20150506_102630   IMG_20150506_105250

 

Servez bien chaud en accompagnement des gnocchis comme pour nous, où de pâtes ou sur un gratin de légumes par exemple.

 

 

IMG_20150506_113728

 

Régalez-vous et merci encore à Prince de Bretagne pour ces superbes produits !

 

Ayghon

 

15 réponses à to “Sauce tomate maison, avec ses gnocchis, avec Prince de Bretagne”

Laisser une réponse à Mely