Moi, pour vous servir !

Bienvenue sur "Quand une femme sort de la cuisine...", mon petit blog culinaire sans prétention où je vous fais découvrir, toujours avec humour, mes recettes et ma passion pour la cuisine simple, sans prise de tête.
N'hésitez surtout pas à me laisser un petit commentaire de temps en temps, ça me fera super plaisir et je ne manquerai pas de vous répondre.

Bon app' à tous !

Ma page Facebook
Game in the Kitchen



Tartelettes aux Carottes et à la Vache-qui-Rit

Aujourd’hui est un grand jour ! Je dirai même plus un jour mémorable !

En effet, c’est le jour de ma première participation à Un Tour en Cuisine avec le tour 348. Le principe ? Dans le but de découvrir et de faire découvrir de nombreux blogs de cuisine, un fois que vous êtes inscrit, Miss Cuisine vous attribue un blog sur lequel vous devrez piocher une recette de votre choix pour la reproduire. De la même manière, votre blog est attribué à quelqu’un qui, lui-même, devra trouver son bonheur chez vous, et également publier la reproduction de votre recette chez lui. 

Comment ça je suis pas très claire ?

Illustration : 

– J’ai eu l’immense plaisir de me voir attribué le blog de Isa de « Isa dans sa cuisine » que j’ai arpenté, telle l’aventurière à la recherche de la perle rare, et j’ai déniché cette petite merveille de tartelettes aux carottes et à la Vache-qui-rit (et on s’est régalés un truc de fou).

– De son côté, c’est Calinhorely du blog « J’ai toujours aimé le jaune moutarde » qui a du crapahuter parmi mes recettes et faire un choix pour en tester une (je lui souhaite d’ailleurs la bienvenue chez moi).

Et hop, aujourd’hui, le jour J, on lance toutes la publication à la même heure ! Et ça m’a permis de découvrir ces deux blogs super sympas que je ne connaissais pas du tout.

Quelques mots supplémentaires sur la recette en elle-même quand même : simplement délicieux ! Et oui, au premier abord, vous diriez : « oui, elle a juste mis des rondelles de carottes dans un bout de pâte ». Que Nenni ! Cette tartelette, c’est un incroyable mélange de fondant et de douceur, parfaitement relevée par une touche de cumin et de petits lardons…

Idéal pour un dîner qui plaira à coup sûr aux petits comme aux grands. Nous les avons accompagnées d’une petite salade verte assaisonnée d’une vinaigrette aux vinaigre de vin rouge à l’échalote, c’était super !

 

 

DSC_2885

 

 

 

Ingrédients ou compos : (pour 4 tartelettes)

 

– un rouleau de pâte brisée (oui, je sais, j’ai été super feignante sur ce coup là)

– une échalote

– 2 carottes

– du cumin

– une moitié de kubor

– des lardons

– 6 portions de Vache-qui-Rit

– 2 oeufs

– une demi briquette de crème liquide (soit 10-15 cl)

– sel/poivre

– une poignée de gruyère rapé

 

 

 

Préparation :

 

 

DSC_2846

 

 

Épluchez votre échalote (c’est meilleur), émincez-la finement. Et détaillez également vos carottes en rondelles assez fines aussi.

Mettez le tout dans une poêle avec le cumin (j’ai été plutôt généreuse), un fond d’eau, la moitié de kubor. Salez et poivrez. Et laissez cuire le temps qu’il faut pour que les carottes ne soient plus croquantes (n’oubliez pas de rajoutez un petit peu d’eau au fur et à mesure pour que ça ne brûle pas). Ça prendra environ 15 à 20 minutes. Puis laissez tiédir.

 

 

DSC_2850

 

 

Avec un emporte pièce, découpez des ronds dans la pâte adaptés à la taille de vos moules à tartelettes.

Disposez la pâte dans ces moules en appuyant bien sur les côtés pour qu’elle ne s’effondre pas lamentablement.

Ah oui, préchauffez votre four à 200°C.

 

 

 

 

DSC_2853

DSC_2858

 

 

 

Garnissez vos tartelettes du mélange carottes échalote et parsemez de quelques lardons par dessus. 

 

 

 

 

 

DSC_2862DSC_2867Dans un bol, mélangez les œufs et la crème, salez et poivrez et versez dans les tartelettes presque jusqu’en haut.

Saupoudrez d’une pincée de gruyère rapé.

Dans sa recette, Isa préconise de couper une portion de Vache-qui-Rit en petits morceaux et de les disposer par dessus, mais comme on est des sacrés gourmands à la maison, j’ai mis une portion entière en plein milieu et j’ai ajouté une moitié en plus autour, coupée en petits morceaux.

 

 

DSC_2884

 

 

 

Enfournez ces super tartelettes pendant environ 25 minutes.

Servez chaud ou tiède et régalez-vous !

Qui a dit que quand c’est simple c’est moins bon ? Certainement pas moi !

 

 

 

 

 

Bon app’ !

 

Ayghon

 

28 réponses à to “Tartelettes aux Carottes et à la Vache-qui-Rit”

Laisser une réponse à virginie moreau