Moi, pour vous servir !

Bienvenue sur "Quand une femme sort de la cuisine...", mon petit blog culinaire sans prétention où je vous fais découvrir, toujours avec humour, mes recettes et ma passion pour la cuisine simple, sans prise de tête.
N'hésitez surtout pas à me laisser un petit commentaire de temps en temps, ça me fera super plaisir et je ne manquerai pas de vous répondre.

Bon app' à tous !

Ma page Facebook
Game in the Kitchen



Lasagnes aux foies de volaille

Les lasagnes font partie d’un de nos plats préférés à la maison. Facile à faire, copieux sans être trop lourd, ce plat complet se marie super bien avec une bonne petite salade verte.

D’habitude, je les prépare très classiquement à la viande de bœuf, mais ce jour là, nous étions le 14 Février, la fête des Amoureux. Etant donné que nous avions notre mini-poilu, nous avons décidé de nous faire un repas en tête à tête à la maison. J’ai donc voulu innover pour servir un bon petit plat à mon Poilu, qui de toute façon ne se fait pas prier pour servir de cobaye à toutes mes expériences culinaires.

Voici donc la recette des presques meilleures lasagnes que j’ai pu préparées. Bien entendu, pour les anti-foies de volaille, vous pouvez tout à fait préparer cette recette en les retirant, et vous pouvez même les remplacer par des petits lardons, ou des gésiers, etc. Le champ des possibles est infini en cuisine !

 

 

DSC_2836

 

 

 

Ingrédients ou compos : (pour 6 personnes)

 

– 1 gros oignon rouge

– 1 échalote

– 300 g de foies de volaille

– 500 g de boeuf haché

– 1 grosse boite de tomates pelées

– 1 kubor

– Basilic

– sel / poivre

– Béchamel (Faites fondre 50 g de beurre, ajoutez 50 g de farine et mélangez bien. Puis ajoutez 50 cl lait au fur et à mesure, toujours sur le feu, en remuant jusqu’à la consistance souhaitée. Assaisonnez avec sel et poivre, et également muscade si vous aimez).

– 100 à 150 g de gruyère rapé

– 50 g de parmesan

 

 

 

Préparation :

 

DSC_2739DSC_2741

 

Faites revenir vos foies de volaille dans une poêle. Si vous avez fait comme moi et pris des foies de volaille en confit, vous n’avez pas besoin d’ajouter de matière grasse. Pendant qu’ils grillent un peu, coupez votre oignon et votre échalote en rondelles. J’adore l’oignon rouge : plus fort en goût que l’oignon jaune, il est aussi vachement plus joli !

 

 

 

DSC_2753DSC_2755

 

Une fois que vos foies de volaille ont doré sur tous les côtés, mettez-les de côté et faites revenir les rondelles d’oignon et d’échalote dans la même poêle : ils prendront une belle saveur. Puis lorsqu’il commencent à être fondants et translucides, ajoutez le bœuf haché.

 

 

 

 

DSC_2757DSC_2767

 

Coupez grossièrement vos foies de volaille au couteau pour en faire des morceaux pas trop gros sans les hacher pour autant. Ajoutez-les au bœuf que vous aurez fait revenir 5 bonnes minutes. Mélangez bien les viandes. Puis coupez les tomates pelées en gros morceaux et mettez-les également dans la poêle. Il ne reste plus qu’à ajouter le kubor et le basilic, et à saler et à poivrer à votre convenance.

 

 

 

DSC_2772DSC_2775Laissez mijoter les mélange pendant une dizaine de minutes à feu doux/moyen. Et sous vos yeux ébahis, le miracle va se produire : il y a plus de sauce qu’au début ! Sauce qui va nous être très utile tout de suite d’ailleurs. Et s’il y en a pas assez, vous pouvez ajouter un demi-verre d’eau.

Prélevez une louche de sauce et versez là au fond du plat que vous compter utiliser, avant de déposer vos plaques de pâte. Ce coup-ci, j’ai utiliser la pâte à Pasta de Herta : c’est sacrément génial : un simple de rouleau de pâtes fraîches, à découper à la taille souhaitée. Mettez de la sauce au fond permet d’éviter que ça colle trop au fond du plat. Bien entendu, vous pouvez tout à fait utiliser des plaques à lasagnes crues.

 

 

DSC_2780DSC_2781

 

 

Recouvrez la plaque de pâte de la moitié de la viande et mettez par dessus 1/3 de la béchamel environ. Puis recouvrez ensuite d’une autre plaque de pâte, de la viande restante, et d’encore 1/3 de béchamel.

 

 

 

 

 

DSC_2791DSC_2800

 

 

Terminez par une plaque de pâte que vous allez recouvrir du reste de Béchamel. Saupoudrez généreusement du gruyère rapé et saupoudrez enfin du parmesan.

 

 

 

 

 

 

DSC_2809

 

Mettez ensuite au four pour une trentaine de minutes à 240°C (th. 8).

Si vous utilisez des plaques de pâte crues, je vous conseille de mettre 30 minutes à 180°C (th. 6), puis 20 minutes à 230°C : ça permettra aux lasagnes de cuire tranquillement sans avoir le problème d’un dessus brulé et d’un intérieur cru. Si vous trouvez que le dessus colore trop vite, mettez une feuille d’alu à mi cuisson par dessus.

 

 

 

DSC_2819

 

 

 

 

Et voila un superbe plat de lasagnes relevé par un léger goût de foies de volaille par trop lourd, mais plein de saveurs, et qui impressionnera à coup sûr votre cher et tendre !

 

 

 

 

 

 

Bon app’ à tous les amoureux et aussi à tous les autres bien sûr, parce qu’il n’y a pas besoin d’être deux pour faire plaisir à son estomac !

 

 

Ayghon

38 réponses à to “Lasagnes aux foies de volaille”

Laisser une réponse à Gabie