Moi, pour vous servir !

Bienvenue sur "Quand une femme sort de la cuisine...", mon petit blog culinaire sans prétention où je vous fais découvrir, toujours avec humour, mes recettes et ma passion pour la cuisine simple, sans prise de tête.
N'hésitez surtout pas à me laisser un petit commentaire de temps en temps, ça me fera super plaisir et je ne manquerai pas de vous répondre.

Bon app' à tous !

Ma page Facebook
Game in the Kitchen



Tarte à la Citrouille

La saison de la citrouille se terminant bientôt, je vous poste enfin ma recette de tarte à la citrouille : fondante et parfumée, elle déchire. 

Elle requiert d’utiliser une courge bien parfumée, histoire de ne pas être fadasse, et ça fonctionne avec tous les types de courges de saison : la butternut, le potiron, le potimarron… Si je peux me permettre, voici quand même un mini conseil : évitez la citrouille classique dont la chair est un peu face et filandreuse. Pour ma part, je me suis jetée sur une énorme courge musquée allègrement promotionnée par mon supermarché.

Choisissez le cucurbitacé que vous voulez et vous allez faire des miracles avec cette tarte simple mais terriblement bonne quand même. 

 

 

DSC_2369

 

 

 

Ingrédients ou compos :

 

– Environ 600 g de citrouille

Comme vous pouvez le constater sur la photo, j’ai pris la moitié d’une grosse courge.

– 1 rouleau de pâte brisée si vous êtes aussi feignants que moi sur ce coup là.

– 20 g de beurre

– 120 g de sucre roux

– 1 pincée de cannelle ou de quatre épices, ou plus selon votre goût

– 25 cl de crème fraîche liquide

– 2 œufs

– 60 g de poudre d’amande

 

 

 

Préparation :

 

DSC_2324

 

Pour commencer, il faut préparer notre courge. C’est super dur à éplucher une citrouille. Il existe des tonnes de méthodes pour la « précuire » et ainsi pouvoir la dépiauter plus facilement. Vous avez la méthode de la courge coupée de gros morceaux, hop dans un récipient avec un fond d’eau, recouvert de film plastique et roule ma poule : on laisse chauffer jusqu’à ce que ça soit ramolli à votre convenance. Vous pouvez aussi la couper en deux, la vider et la mettre au four. Moi, j’ai pris mon épluche-légume de warrior, celui qui me fait des ampoules aux mains après deux carottes mais qui résiste à un potiron (j’ai mal…).

 

 

DSC_2330

 

 

Une fois que vous êtes venu à bout de cette citrouille de malheur, que vous avez les mains recouvertes de pansements, que vous ne pouvez plus bouger le moindre muscle en dessous du coude, et bien ce n’est pas fini. Bref, le monstre est épluché et vidé : coupez-le donc en gros cubes, jetez-les dans une casserole avec le beurre et un petit peu d’eau et faites les cuire environ 30 minutes. Ce qui est absolument fabulous, c’est du beurre salé, celui avec les petits cristaux de sel, Miaaaaaaaam !

 

 

 

DSC_2336

 

L’heure de la vengeance a enfin sonné : jetez les cubes dans un plat et écrasez-les violemment à la fourchette, jusqu’à obtenir une pâte très humide et filandreuse. Mais n’en faites pas une purée parfaite : tout l’intérêt est dans les petits morceaux qu’il restera. Et laissez la refroidir toute seule, ça lui apprendra tiens !

Pendant ce temps, vous pouvez même préchauffer votre four à 200°C (th. 6/7), histoire de la narguer.

Puis torturez la bouillie de citrouille avec le sucre, les épices et la poudre d’amande.

 

 

DSC_2341

 

 

 

Et enfin, noyez-la dans les deux œufs battus et la crème fraîche liquide. Touillez bien pour obtenir un mélange liquide et homogène.

Et surtout, trempez les doigts pour goûter : c’est déjà délicieux !

 

 

 

DSC_2350

 

 

Versez ce mélange dans le fond de tarte que vous aurez préalablement déroulé et installé douillettement dans un moule à tarte.

Enfournez pour environ 25 minutes : l’appareil doit être compact mais doit également fondre dans la bouche. D’un autre côté, vous allez pas léchez régulièrement la tarte pour vérifier alors aidez-vous de la pointe d’un couteau (propre de préférence).

 

 

 

DSC_2372

 

 

Et au terme de ces looooooongues minutes, votre tarte est cuite, prête à être dévorée.

Regardez cette texture magique : fondante mais avec des morceaux de courge visible à l’oeil nu, qui font ressortir tout le goût de ce légume merveilleux.

Histoire d’être encore plus gourmand, vous pouvez la servir avec une boule de glace (genre vanille-noix de macadamia, ou miel) ou encore recouverte d’un filet de sirop d’érable. Mmmmh je m’en lèche encore les babines !

 

 

 

Bon app’ !

 

Ayghon

46 réponses à to “Tarte à la Citrouille”

Laisser une réponse à Aux Fourneaux