Moi, pour vous servir !

Bienvenue sur "Quand une femme sort de la cuisine...", mon petit blog culinaire sans prétention où je vous fais découvrir, toujours avec humour, mes recettes et ma passion pour la cuisine simple, sans prise de tête.
N'hésitez surtout pas à me laisser un petit commentaire de temps en temps, ça me fera super plaisir et je ne manquerai pas de vous répondre.

Bon app' à tous !

Ma page Facebook
Game in the Kitchen



Butternut farcie

J’adore le mot Cucurbitacée. Parce que oui, la Butternut fait partie de la famille des cucurbitacées et autres courges.

De plus, on est en plein dans la période de tous ces délicieux légumes, et moi, ça me ravit, parce que j’adore !

Je suis donc allée au marché, toute guillerette, sans mon panier parce que je n’ai pas de panier, mais il faut que j’en achète un, en osier, comme les mamies, parce que ça a trop la classe. Je disais donc que je parcourais joyeusement les étals couverts de légumes, tout ça plein de belles couleurs, et je les aient vus, elles, ces magnifiques courges Butternut qui me faisaient de l’œil pour de vrai.

J’ai failli éclater de rire lorsque le maraîcher m’a tendu la courge : elle avait une queue qui mesurait facile 30 cm de long. Et je peux vous dire que les gens dans la rue m’ont regardée de travers tandis que je rentrais chez moi, ma courge à la main.

J’ai d’ailleurs coupé la queue pour cette recette, le reste m’ayant servi à faire une poêlée toute simple, au beurre et relevé par de la cassonade. Mais ce n’est pas le sujet d’aujourd’hui.

Today, nous farcissons du cucubitacée ! Et à la basquaise mesdames et messieurs : en effet, la sauce que j’ai utilisée pour relever la viande était un reste de sauce aux poivrons d’un poulet basquaise préparé la veille. Et franchement, j’ai rarement mangé un légume farci au boeuf aussi bon. Mon prochain farcissage aura droit au même traitement : relevé d’une sauce aux poivrons épicée.

 

 

DSC_2198

 

 

 

Ingrédients ou compos : Pour 2 personnes

 

– 1 belle courge Butternut

– 1 oignon

– une demi boite de lardons

– 250 à 300 g de viande de bœuf hachée

– 2 petites tomates

– 1 reste de sauce de poulet basquaise (ou 1 poivron, une petite boite de tomates pelées, ail en poudre et paprika)

– une boule de mozzarella

– sel et poivre

 

 

 

Préparation :

 

DSC_2159

 

 

Coupez en deux, dans le sens de la longueur, la courge Butternut, Faites gaffe : c’est pas si facile (me suis coupée en épluchant une citrouille la semaine dernière, dangereux ces légumes). Ôtez à la cuillère les graines et les filaments au milieu. Disposez les deux moitiés dans un plat avec une noisette de beurre et mettez au four une vingtaine de minute au thermostat maximum.

 

 

DSC_2163

 

 

 

Pendant que notre cucurbitacée se dore la pilule, émincez votre oignon et faites le revenir dans une poêle avec les lardons.

 

 

 

 

DSC_2174

 

 

Une fois les oignons fondants et translucides, ajoutez la viande hachée. Faites la bien revenir et une fois qu’elle a l’air plus ou moins cuite, ajoutez le reste de sauce du poulet basquaise. Alors évidemment, vous n’allez pas attendre de faire mon divin poulet basquaise pour faire cette recette (même si le fait que la sauce ai pris le temps de mijoter longtemps avec le poulet lui a donné un goût phénoménal). Donc, il suffit, pour un résultat similaire, de faire revenir un poivron avec une boite de tomates pelées, de l’ail et du paprika.

 

 

 

DSC_2175

 

 

 

Vous pouvez ensuite, si vous les souhaitez mais ce n’est pas indispensable, ajoutez deux petites tomates fraiches émincées. On laisse ensuite cuire pendant une quinzaine de minutes, à feu doux, pour que tous les arômes se mélangent.

 

 

 

DSC_2189

 

 

 

Remplissez ensuite généreusement votre courge cuite de la farce que nous avons amoureusement préparée. Coupez la boule de mozzarella en tranches et recouvrez-en la viande.

 

 

 

 

DSC_2190

 

 

 

Et enfin, remettez au four pour à peine 10 minutes, juste le temps que le fromage fonde et fasse une magnifique couverture chauffante et collante à notre belle butternut farcie !

Et enfin, régalez-vous tant que c’est chaud, parce que franchement, qu’est ce qu’il est réconfortant ce plat !

 

 

 

 

 

Bon app’ ! 

Ayghon

34 réponses à to “Butternut farcie”

Laisser une réponse à Cécile