Moi, pour vous servir !

Bienvenue sur "Quand une femme sort de la cuisine...", mon petit blog culinaire sans prétention où je vous fais découvrir, toujours avec humour, mes recettes et ma passion pour la cuisine simple, sans prise de tête.
N'hésitez surtout pas à me laisser un petit commentaire de temps en temps, ça me fera super plaisir et je ne manquerai pas de vous répondre.

Bon app' à tous !

Ma page Facebook
Game in the Kitchen



Tarte au citron meringuée

Comme vous le savez tous, Dimanche dernier était le jour de la fête des mères. Etant invités avec le poilu à passer la journée chez mes parents en cette occasion annuelle, j’ai décidé de préparer une tarte pour le goûter, afin d’une part, de soulager ma môman (qui invite 8 personnes, mais qui passe la matinée aux fourneaux pour préparer à manger pour le double), et aussi pour l’impressionner, disons-le, car c’est elle qui m’a tout appris en cuisine (ou presque).

Bonne fête Maman ^^

 

 

DSC_0403

 

 

 

Ingrédients (ou compos) :

 

Pour la pâte :

– 250 g de farine

– 100 g de beurre

– 100 g de sucre complet de canne

– 1 oeuf

 

Pour la crème de citron :

– le jus de 3 citrons (un jaune et deux verts)

– les zestes de deux citrons (un jaune et un vert)

– 3 oeufs

– 100 g de beurre

– 150 g de sucre blanc

– 1 CAS de maïzena

 

Pour la meringue : 

– 4 blancs d’oeuf

– 2 ou 3 CAS de sucre blanc

– 1 CAC d’arôme vanille (pas indispensable)

 

 

 

Préparation :

 

DSC_0301

 

Préchauffez votre four à 190°C.

Et commençons par préparer la pâte : dans un récipient, versez la farine, l’oeuf et le sucre et mélangez légèrement. La recette est tout à fait réalisable avec du sucre blanc mais j’ai décidé de tester le sucre complet de cannes pour son goût beaucoup plus prononcé, ce qui donne un peu plus de caractère à la pâte.

Vous remarquerez sa couleur très brune. Sa consistance est très humide, colle aux doigts et ne « coule » pas comme le sucre classique.

 

 

DSC_0304

 

 

Ajoutez ensuite dans le mélange le beurre à température ambiante coupé en morceaux. Pour ma part, j’ai tout pétri à la main. C’est dur et un peu long au début, mais le beurre fond petit à petit à la chaleur de vos main et la pâte va se détendre. Un petit conseil : surtout, pensez à enlever vos bagues. C’est super chiant de devoir enlever les petits morceaux de pâte coincés dans les jointures.

 

 

 

DSC_0311

 

 

Donc on pétrit bien longtemps pour qu’il ne reste pas de morceaux de beurre non mélangés. Formez ensuite une boule.

Vous avez vu la belle couleur qu’elle a grâce au sucre ?

 

 

 

 

 

DSC_0326

 

Etape suivante : étaler. Pas le plus simple en fait. Pour vous aider, vous pouvez laisser poser la boule de pâte au frigo pendant une demi-heure pour qu’elle durcisse un peu, elle sera plus facile à étaler. Mais n’oubliez pas que c’est une pâte sablée, donc au final, de toute façon, ça va être galère. Alors, si vous n’avez pas le temps d’attendre, faites comme moi. Vous farinez votre plan de travail et votre rouleau, vous étalez votre pâte et là, c’est le drame ! La pâte ne se décollera pas de la table, enfin pas complètement. Donc vous la décollez morceaux par morceaux, vous mettez vos pans de pâte dans votre plat à tarte et vous colmatez le reste avec les doigts (d’où les traces sur la photo).

 

 

DSC_0337

 

Piquez votre pâte avec une fourchette. Recouvrez votre plat de papier sulfurisé (appelé également papier cuisson) et recouvrez le tout de haricots secs, lentilles, billes de céramiques etc… pour cuire la pâte à blanc. Hop, au four pour un petite vingtaine de minutes.

Une fois que la pâte est cuite, vous la sortez du four, vous pouvez retirer le papier cuisson et les haricots (gardez-les pour la prochaine fois) et laissez la tranquillement refroidir à l’air libre.

 

 

 

DSC_0343

 

A présent, passons à la crème au citron. Pour commencer, il faut zester les citrons. Alors, soit vous avez beaucoup de chances et vous avez un zesteur. Soit, vous avez un épluche-légumes, comme moi. Vous avez juste à « peler » quelques longueur de la peau du citron, de manière très fine, en prenant le moins de blanc possible (ça donne de l’amertume), et vous avez plus qu’à hacher ces lanières.

Pressez vos citrons jusqu’à la dernière goutte (parce que le citron, c’est bon !).

 

 

 

DSC_0349

Dans une casserole, mélangez le jus des citrons avec le sucre, les oeufs et les zestes hachés. Mélangez bien au fouet, et faites chauffer à feu doux jusqu’à ce que ça commence à faire plop plop dans la casserole (une légère ébullition quoi).

Vous pouvez passer votre mélange au chinois si vous le souhaitez pour enlever les zestes. Perso, je passe cette étape car on ne les sent absolument pas.

Ensuite, on ajoute le beurre en morceaux dans la casserole tout en continuant à fouetter et toujours sur feu doux. Le mélange se transforme peu à peu en crème très onctueuse. A ce moment là, vous pouvez ajouter une CAS de maïzena pour être sure que la crème se tiendra sans dégouliner à gogo quand vous découperez la tarte. Fouettez vigoureusement pour éviter les grumeaux.

 

DSC_0362

 

 

Laissez refroidir également le mélange de crème pour qu’elle soit à peine tiède. Et versez le sur votre fond de tarte. Mettez le tout au frigo pendant qu’on s’occupe enfin de la meringue. Comme ça, la crème aura le temps de refroidir complètement, de figer et ainsi, de ne pas chauffer et faire s’effondrer la meringue.

 

 

 

DSC_0373

 

Donc, pour notre meringue, rien de plus facile. On met les blancs d’œufs dans un récipient, on y ajoute une pincée de sel et on lance le batteur électrique à toute blinde. Quand les œufs commencent à se transformer en blancs en neige, on ajoute le sucre en poudre sans cesser de battre, puis la CAC d’arôme vanille. Et on continue de battre jusqu’à ce les blancs soient très fermes et deviennent un petit peu brillants.

Ensuite, on les étale sur la crème citron. Libre à vous de faire les motifs qui vous plaisent. Certains les mettent à la poche à douille pour faire des « tétons » sur toute la tarte. Je me suis contentée d’ « arrondir » les blancs à la cuillère.

 

DSC_0384

 

 

Et enfin, la dernière étape : faire dorer la meringue. Si vous avez un chalumeau, vous pouvez l’utiliser. Sinon, faites chauffer votre four au maximum, mettez la grille le plus haut possible et mettez votre tarte juste en dessous des résistances. Par contre, attention parce que ça va très vite : la meringue se colore en à peine 2 ou 3 minutes max.

Et voici une superbe tarte au citron meringuée, dorée à souhait, super facile à faire et inratable (parce que, précisons-le, à la base, je suis un vrai navet en patisseries).

 

 

 

Bon’ app ! 

 

Ayghon

 

PS : Je suis également fière d’annoncer que je fais à présent partie de la grande famille de Marmiton !

 

Blogs à Croquer

 http://blog-cuisine.marmiton.org

 

Ainsi que sur Ptitchef !

Recettes de cuisine

5 réponses à to “Tarte au citron meringuée”

Laisser une réponse à Ayghon